Mathématice, intégration des Tice dans l'enseignement des mathématiques  
Sommaire > N°34 - mars 2013 > XCAS everywhere
XCAS everywhere
Mis en ligne le 5 février 2013

XCAS, pour mémoire, est une interface graphique de la bibliothèque C++ giac mise au point principalement par Bernard Parisse depuis une douzaine d’années. Certains se plaignent de l’aspect rustique de l’interface XCAS.

Il faut cependant être conscient que giac peut être utilisé de bien d’autres façons :

  • en attendant quelques semaines : Bernard est en train de préparer une interface Java qui permettra à giac d’être aussi joli que geogebra...mais bien plus complet ;-)
  • dans un terminal : c’est un peu plus brut mais cela permet de profiter de giac de manière plus souple ;
  • dans une session python : si vous travaillez sous python, vous pouvez importer le module giacpy qui vous permet de faire du calcul formel sous python à l’aide de giac.
Python 2.7.3 (default, Sep 26 2012, 21:51:14)
[GCC 4.7.2] on linux2
Type "help", "copyright", "credits" or "license" for more information.
>>> from giacpy import *
>>> x = giac('x')
>>> (pi/6).cos()
sqrt(3)/2
>>> f = x.cos()
>>> f.int(x,0,2)
sin(2)
>>> f.diff()
-sin(x)
>>> (f.diff()).diff()
-cos(x)
  • dans une session Sage : Sage est un projet international libre de calcul mathématique tendant à prendre de plus en plus de place dans le monde universitaire. Pour le calcul formel, il utilise maxima ou giac :
| Sage Version 5.4.1, Release Date: 2012-11-15                       |
| Type "notebook()" for the browser-based notebook interface.        |
| Type "help()" for help.                                            |
----------------------------------------------------------------------
sage: solve(abs(11+2*I) - abs(x+1+5*I),x)
[abs(x + 5*I + 1) == 5*sqrt(5)]
sage: giac.resoudre(abs(11+2*I) - abs(x+1+5*I),x)
list[-11,9]
sage: %giac

 --> Switching to Giac <--

''
giac: resoudre(abs(11+2*I) - abs(x+1+5*I),x)
list[-11,9]
  • Dans une session TeXmacs : TeXmacs permet de travailler avec la qualité LaTeX dans un environnement graphique ressemblant à celui d’un traitement de texte. C’est tout aussi (voire plus) facile d’utilisation mais beaucoup plus puissant. Un "plugin" giac vous permet sans effort d’introduire une session XCAS dans votre document pour illustrer une session de TP ou bien de l’utiliser pour vos textes mathématiques ; un exemple ici.
  • En ligne  : vous êtes perdu dans un cybercafé (ou dans une salle de TP avec un problème d’accès à XCAS) : pas de problème pour utiliser XCAS même s’il n’est pas installé grâce à la version XCAS en ligne ;
  • Dans un document LaTeX : les TeXistes disposent de nombreux outils (pgiac, tablor, professor) pour intégrer des sessions ou des résultats de calculs giac dans leurs documents LaTeX ;
  • Sur votre SmartPhone : à quoi bon faire acheter de coûteuses machines à calculer quand une grande majorité des élèves disposent d’un téléphone mobile...Vous pouvez disposer de la puissance de giac sur les systèmes Androïd (et même avec une licence non libre sur iPhone/Ipad).

Des illustrations de ces possibilités se trouvent sur :

Guillaume Connan

Moteur de recherche
MathémaTICE est un projet
en collaboration avec
Suivre la vie du site Flux RSS 2.0  |  Espace de rédaction  |  Nous contacter  |  Site réalisé avec: SPIP  |  N° ISSN 2109-9197