Mathématice, intégration des Tice dans l'enseignement des mathématiques  
Sommaire > N° 5 - Mai 2007 > Le dossier du numéro > Création d’une salle ExAO dans un lycée (...)

Création d’une salle ExAO dans un lycée professionnel du 93
Moteur de recherche

Ce petit article a pour objectif de décrire la création d’une salle ExAO dans un lycée professionnel du 93. Décrire la création, mais aussi proposer une réflexion sur la mise en place de ce type de matériel, en particulier sur les obstacles concrets rencontrés lors de la mise en place de la salle. Obstacles qui influent sur notre pratique pédagogique.

ExAO = Expérimentations Assistées par Ordinateur.
Ce type de matériel est utilisé depuis quelques temps maintement dans une grande partie des lycée généraux et technologiques, mais très rarement dans les lycées professionnels.

Afin de proposer aux élèves d’autres manières de travailer, en utiulisant les TICE et en jouant à fond la bivalence maths-sciences, et conformément aux nouvelles directives parues au BO concernant les Travaux Pratiques au baccalauréat professionnel, l’académie de Créteil et la Région Ile-de-France ont décidé de lancer une expérimentation.
Pour le 93, le lycée professionnel Denis Papin a été choisi, bénéficiant d’une subvention importante et de l’arrivée de postes informatiques ainsi que d’une ordinateur portable et d’un vidéoprojecteur.
Les enseignants du lycée, mis devant le fait accompli, ont décidé de se lancer dans l’aventure avec sérieux.

Les salles du lycée n’étaient pas du tout adaptées :

Outre l’absence du réseau informatique dans les salles, se posait également le problème des tables peu adaptées à l’informatique, surtout avec nos élèves (même les robinets souffrent....).
Nous avons fait le choix de réserver une salle à l’ExAO, en la séparant en deux : une partie ExAO, avec de nouvelles tables adaptées, et une partie avec les paillasses actuelles. Nous n’avons donc pas fait le choix d’avoir des paillasses ExAO, avec l’ordinateur intégré et cela pour éviter une dégradation rapide du matériel.
Mais concrètement : comment financer ces travaux qui supposent de retirer une partie des paillasses actuelles, d’acheter du mobilier et de faire arriver le réseau informatique jusque dans ces salles.
Nous avons donc sollicité la Région....et nous avons attendus, n’achetant pas le matériel ExAO en tant que tel tant que la salle n’était pas adaptée. Déjà, notre motivation commenca à diminuer devant l’attente. Nous avons donc "forcé" les choses en sollicitant directement le conseillier régional et, oh miracle électoral, les travaux ont commencé...

Des travaux ont donc été réalisés pour adapter la salle choisie :

La salle présente maintenant un nouveau visage :

Un matériel différent pour faire des sciences :

Il est à remarquer que l’achat du matériel en lui-même ne fut pas simple. Les nouvelles règles liées à la LOLF font que des achats aussi couteux nécessitent des appels d’offre... Avec un tel règle, le fournisseur le moins cher, mais le moins intéressant pédagogiquemet fut choisi.... Nousa vons donc refusé de passer la commandes et avons du donner des notes aux fournisseurs, notes intégrant le prix mais d’autres citères tels la qualité, le service après-vente..., afin de pouvoir passer la commande chez le fournisseur le plus intéressant.

Nous en sommes là, après 2 ans d’efforts.
Nous pensions franchement pouvoir commencer à tavailler, mais toutes ces lenteurs nous ont retardé, tout en diminuant notre motivation...
Nous devons maintenant nous atteler à nos TP ExAO. Par manque de temps, nous n’avons pas encore de TP prêts.
Le lecteur pourra visiter ces sites consacrés à l’ExAO en lycée professionnel, par ordre d’intérêt :

- Site maths-sciences de Besançon

- Site maths-sciences de Versailles

- Site maths-sciences de Limoges

- Banque de pratiques TICE en maths-sciences d’Educnet

- Site maths-sciences de Nantes

- Site maths-sciences de Strasbourg

L’intérêt de ce type de matériel est de limiter les manipulations (c’est surtout intéressant pour les phénomènes rapides comme les phénomènes électriques) et donc de travailler plus longtemps sur les résultats expérimentaux. Ce travail sur les résultats expérimentaux permettant d’ailleurs d’aller plus loin qu’avant car ils sont disponibles informatiquement, généralement sur un graphique ou dans un tableur, et permettent par exemple l’utilisation en mathématiques.

J’invite le lecteur à consulter cette séquence caractéristique :
Mais qu’est-ce qu’une tension alternative ?

Le désavantage de ce type de matériel est...de limiter les manipulations. en effet, nos élèves réclament sans cesse "plus de concret", manipuler leur plait donc. Il ne faut donc pas que l’enseignant fasse de l’ExAO juste pour faire de l’ExAO ; L’utilisation de l’ExAO nécessite d’y réfléchir : ainsi l’ExAO en chimie au niveau CAP n’a que très peu d’intérêt....mais pour étudier les phénomènes électriques en bac pro permet d’observer des phénomènes difficles à observer "classiquement".
Bref, et ces remarques vont pour l’ensemble des TICE, nous devons utiliser ce nouveau matériel comme une nouvelle manière de faire des cours qui étaient plus laborieux avant, et surtout ne pas en faire un gadget.


Réagir à cet article
Vous souhaitez compléter cet article pour un numéro futur, réagir à son contenu, demander des précisions à l'auteur ou au comité de rédaction...
À lire aussi ici
MathémaTICE est un projet
en collaboration avec
Suivre la vie du site Flux RSS 2.0  |  Espace de rédaction  |  Nous contacter  |  Site réalisé avec: SPIP  |  N° ISSN 2109-9197