Mathématice, intégration des Tice dans l'enseignement des mathématiques  
Sommaire > N°10 - Mai 2008 > Les facteurs humains dans l’enseignement des (...)

Les facteurs humains dans l’enseignement des mathématiques.
Moteur de recherche
Mis en ligne le 28 mai 2008, par Gérard Kuntz

Jacques Nimier vient de disparaître, mais son site PedagoPsy.eu garde bien des richesses pour qui sait y glaner parmi les liens obsolètes...

Alors que se livrent de dures, de rituelles et de rassurantes batailles au sujet des programmes et des effectifs, Jacques Nimier explore sereinement « les facteurs humains dans l’enseignement et la formation d’adultes ». Son site PedagoPsy.eu prend à contrepied les pensées dominantes et reformule les problèmes d’enseignement sans avoir l’air d’y toucher.

Voyez l’éditorial en ligne au moment où j’écris ce texte. Il concerne la réforme des programmes du Primaire. Après avoir repris à son compte les critiques bien connues et partagées par l’immense majorité du corps enseignant, il infléchit sans préavis le discours et prend à revers ceux dont il soutient par ailleurs le propos : Du reste, chercher à détailler des programmes par discipline c’est déjà faire fi de la vie de l’enfant qui est beaucoup plus globale et liée à ce qui l’entoure, dans sa classe, sa maison, son quartier, sa ville... Ce découpage peut être rassurant pour le Ministère et pour certains enseignants, mais bien loin des recommandations d’Edgar Morin qui nous invite constamment à relier les connaissances entre elles, à les "tisser" ensemble. C’est cela l’avenir.

Puis il avance sur un terrain déserté par beaucoup d’enseignants (le thème est absent des pétitions qui circulent). L’avenir, ce sont les bouleversements qui se préparent dans les méthodes d’enseignement grâce à Internet… Et d’énumérer les conséquences sur les méthodes pédagogiques et sur l’Ecole tout entière :

- l’apport d’information sera secondaire par rapport à l’apprentissage du tri et de la recherche de la valeur de cette information.

- la notion de classe disparaîtra, peut être par moments, au profit de groupes de travail sur un thème donné ou un document à faire sur un espace de travail.

- les heures de présence à l’école seront davantage consacrées à l’écoute personnalisée, à l’aide méthodologique, à la stimulation des élèves ou de petits groupes, qu’à des cours sur un sujet déjà traité dans un document distribué aux élèves, sur leur espace informatique de travail ou sur un site indiqué par l’enseignant.

- une attention plus grande et plus longue pourra donc être portée aux élèves en difficultés. Ce qui demandera une formation particulière des enseignants aux obstacles à l’apprentissage et à la relation d’aide. (voir le livre de Madeleine Khalifa )

- des relations s’institueront entre élèves de différents pays par des blogs permettant des comparaisons d’enseignements, des échanges d’informations sur les différents pays .

Et de conclure : c’est à l’avenir qu’il faut penser et non au passé !

A lui tout seul, cet éditorial résume la méthode Nimier : partir des problèmes et de leur formulation habituelle, puis faire un pas de côté pour changer de perspective et éclairer des points restés dans l’ombre. Ce regard complexe est possible par la double formation de l’auteur  : professeur de mathématiques durant 18 ans au lycée d’Epernay, il fut ensuite professeur des Universités (chaire de psychologie clinique à l’Université de Reims) et Directeur adjoint de L’IUFM de Reims. Il dispose ainsi d’une connaissance intime de l’enseignement des mathématiques et des questions de formation, ainsi que des ressorts psychologiques des individus et des groupes. L’offre du site conjugue ces différents aspects dès le bandeau d’entrée :

Accompagnement - Analyse des pratiques - Chef d’établissement - Classe - Concepts - Connaissance de soi - Corps- Directeur d’école - Écoute - Élèves - Ennui scolaire - Enseignants victimes de violence - Entretien - Éthique - Évaluation - Environnement - Exercices de communication - Formateur - Formation aux facteurs humains - Groupes -Imaginaire - Ingénierie de formations - Institution E.N. - Internet - Maghreb - Mathématique - Médiation - Motivation - Nombres - Outils - Organismes de formation -Questionnaires interactifs - Réforme des IUFM - Réseaux - Sciences - Stress - Systémique et enseignement - Transmission - Violence -

Une seule entrée suffit pour confirmer le caractère décalé du site et son apport inestimable : le clic sur Mathématique introduit dans une sorte d’impensé collectif … Le dossier ouvre sur le texte suivant :

MATHEMATIQUE et IMAGINAIRE

L’objet mathématique est "investi" par un imaginaire personnel et social. Ce qui entraîne diverses représentations des mathématiques chez les élèves, les enseignants et les chercheurs en mathématiques. La présence constante de cet imaginaire aura bien des conséquences dans des domaines comme le choix d’une profession (enseignant de maths, chercheur en mathématiques, ingénieur...), les difficultés rencontrées par les élèves dans cette discipline, l’évaluation et la sélection dans les écoles. Il est donc important pour un professeur de prendre conscience de cette dimension dans son enseignement, dans sa compréhension des échecs et dans la rééducation de cette discipline.

Puis, Nimier donne la parole à des élèves, à des enseignants et à des chercheurs en mathématiques. Chacun pour sa part illustre le propos introductif au cours d’entretiens dont la plupart sont passionnants, loin des schémas habituels et des discours convenus( les diverses représentations des mathématiques). La thèse Nombres et affectivité de Benoît Mauret, réalisée sous la direction de Gérard Vergnaud, vaut à elle seule le détour. On comprend mieux pourquoi Camille a la haine et… Léo adore les Maths après les avoir entendus…

Bienvenue dansla complexité des êtres, qui commande les réussites et les échecs !

La perspective que propose Jacques Nimier sur son site est déstabilisante et stimulante par son regard global sur les personnes et sur le système éducatif. La parole rare qui s’exprime là est libératrice et porteuse de solutions, bien plus sans doute que les polémiques convenues et récurrentes qui rassurent ceux qui les mènent et désespèrent les innombrables victimes de ces batailles stériles (150 000 chaque année !). Depuis si longtemps.

Bonne exploration de PedagoPsy.eu


Réagir à cet article
Vous souhaitez compléter cet article pour un numéro futur, réagir à son contenu, demander des précisions à l'auteur ou au comité de rédaction...
À lire aussi ici
MathémaTICE est un projet
en collaboration avec
Suivre la vie du site Flux RSS 2.0  |  Espace de rédaction  |  Nous contacter  |  Site réalisé avec: SPIP  |  N° ISSN 2109-9197