Mathématice, intégration des Tice dans l'enseignement des mathématiques  
Sommaire > N°76 - septembre 2021 > Semmelweiss : le malheur d’être (très) en (...)
Semmelweiss : le malheur d’être (très) en avance sur son temps
Mis en ligne le 11 août 2021

Voici l’incroyable histoire d’un jeune médecin hongrois visionnaire, mais au caractère particulièrement complexe, qui voulait sauver la vie des femmes.

Alors que des vagues de fièvre puerpérale s’abattent dans toutes les maternités, Ignác Fülöp Semmelweis (1818-1865) fait une découverte fracassante : les mains des médecins transmettent la mort.

Esprit libre et rationnel, Semmelweis tente alors d’imposer un geste simple d’une saisissante actualité : se laver les mains. Rompant avec les croyances de son époque, Semmelweis est rejeté par ses pairs et meurt oublié dans un asile psychiatrique de Vienne.

Était-il lucide, génial, visionnaire ou fou ? Médecins, écrivains, historiens et artistes se penchent sur cette figure exceptionnelle et tragique de l’histoire de la médecine.

Cinq émissions lumineuses (Grande Traversée) sur France Culture.

Moteur de recherche
MathémaTICE est un projet
en collaboration avec
Suivre la vie du site Flux RSS 2.0  |  Espace de rédaction  |  Nous contacter  |  Site réalisé avec: SPIP  |  N° ISSN 2109-9197