Mathématice, intégration des Tice dans l'enseignement des mathématiques  
Sommaire > N°76 - septembre 2021 > Quelques anniversaires en septembre
Quelques anniversaires en septembre
Mis en ligne le 19 août 2021

N.D.L.R. Bernard Ycart propose aux lecteurs de MathémaTICE des anniversaires significatifs du mois en cours, en liaison avec les mathématiques et les acteurs du domaine à travers l’histoire.
Les liens conduisent au détail des histoires. Rappelons que si le démarrage n’est pas automatique, passer la souris sur le bas de l’image permet d’accéder à l’audio.

1er septembre 1749 : Émilie du Châtelet écrit à l’abbé Sallier
Elle lui recommande le manuscrit de sa traduction des Principia de Newton. À 42 ans, elle redoute le pire de son accouchement prochain, à juste titre : elle mourra dix jours plus tard.

4 septembre 974 : naissance d’al-Biruni
Devenir un des grands savants universels du monde musulman, ne le préservera pas de l’arbitraire de ses employeurs.

9 septembre 1713 : Nicolas Bernoulli écrit à Montmort
Il lui signale un paradoxe curieux : un jeu dont l’espérance de gain est infinie auquel personne n’accepterait de jouer. Il faudra deux siècles pour comprendre pourquoi.

9 septembre 1945 : Grace Hopper colle un papillon de nuit dans son livre de bord
Elle écrit à côté : « First actual case of bug being found ». Ses réalisations vont bien au-delà de cette plaisanterie.

10 septembre −210 : Mort de Qin Shi Huang
Il est enterré dans un mausolée gigantesque, entouré d’une armée de terre cuite. Trois ans auparavant, il avait ordonné une destruction massive de livres.

10 septembre 1870 : Sophus Lie sort de prison à Fontainebleau
Aussi, a-t-on idée de vagabonder ainsi, avec dans son sac des lettres en provenance d’Allemagne !

12 septembre 1906 : mort d’Ernesto Cesaro à Torre Annunziata
La mer est agitée, son fils ne parvient pas à revenir ; aucun des deux n’en réchappe.

13 septembre 1296 : mort de Campanus de Novare
Un des commentaires de sa traduction des Éléments d’Euclide sera le germe de la future mystique du nombre d’or, qui jusque-là n’était qu’une proportion géométrique comme une autre.

17 septembre 1720 : John Toland raconte le martyre d’Hypatie
Il est le premier penseur des Lumières à récupérer cette malheureuse histoire pour la propagande anti-religieuse.

18 septembre 1752 : naissance de Legendre
Il naît 25 ans avant Gauss, qui lui coupera l’herbe sous les pieds, sur nombre de résultats importants. Et encore, Gauss ne publiera pas tout ce qu’il sait.

18 septembre 1783 : mort d’Euler
Il était le plus grand savant de l’Europe. Quelques mois auparavant, l’hommage public de la princesse Dashkova avait consacré sa prééminence.

20 septembre 1869 : déposition de Vrain-Lucas
Il reconnaît être responsable de la vaste escroquerie dont Michel Chasles a été victime. Les détails vont provoquer l’hilarité générale.

22 septembre 1636 : Fermat écrit à Roberval
Il a inventé un moyen de produire une infinité de couples de nombres amiables. Descartes lui emboîte le pas. Ils ont retrouvé un résultat démontré par Thabit ibn Qurra, plus de sept siècles auparavant.

23 septembre 1938 : Thureau-Dangin publie une traduction de textes cunéiformes
On découvre alors la puissance de l’algèbre mésopotamienne. Mais était-ce vraiment de l’algèbre ?

25 septembre 1846 : Lettre de Galle à Le Verrier
Il lui annonce qu’il a effectivement observé une planète, presque exactement à l’endroit prédit par le calcul. Quel exploit !

27 septembre 1759 : d’Alembert écrit à Lagrange
Ce dernier n’a que 23 ans, et ses premiers travaux sont encensés autant par d’Alembert que par Euler, qui lui prédisent un grand avenir. Ce que l’on appelle des débuts prometteurs !

27 septembre 1868 : mariage de Sofia Kroukovskaia
Après avoir quelque peu forcé la main de son père, elle épouse Vladimir Kovalevski, pour un mariage de convenance. Il a le tort de tomber amoureux !

28 septembre 1492 : premier livre issu du territoire français
Il est imprimé à Turin, et écrit dans une forme d’occitan. L’auteur habite Nice, « cité renommée par la Terre universelle » affirme-t-il. Mais son livre est-il vraiment original ?

28 septembre 1621 : Katharina Kepler est présentée au bourreau
Malgré son âge, et après des mois d’emprisonnement très durs, elle ne se laisse pas impressionner par les instruments de torture. Elle persiste et signe : elle n’est pas une sorcière.

29 septembre 1833 : le duc de Bordeaux a 13 ans
C’est la majorité légale pour l’héritier du royaume de France. Pour lui enseigner les mathématiques, on fait appel à Cauchy : le pauvre !

À voir aussi sur le net :
Moteur de recherche
MathémaTICE est un projet
en collaboration avec
Suivre la vie du site Flux RSS 2.0  |  Espace de rédaction  |  Nous contacter  |  Site réalisé avec: SPIP  |  N° ISSN 2109-9197