Mathématice, intégration des Tice dans l'enseignement des mathématiques  
Sommaire > N°75 - mai 2021 > Des réseaux de Petri, du CM1 à la Troisième, (...)
Des réseaux de Petri, du CM1 à la Troisième, lors de la semaine des maths à la Réunion
Mis en ligne le 11 avril 2021

C’est un article d’Alain Busser, sur le site de l’IREM de La Réunion.

Alain Busser vient de faire une importante mise à jour de l’article (20.04.21). Il écrit :

J’ai ajouté un passage en bas sur la modélisation en Python, d’un réseau de Petri (la modélisation en Scratch reste à faire, avis aux amateurs !).

Exercice intéressant, il m’a vite paru naturel de programmer objet, avec deux classes différentes, l’une pour les places, l’autre pour les transitions. Comme il peut y avoir plusieurs arcs reliant une place et une transition, j’ai opté pour deux attributs d’une transition : pré, qui est un dictionnaire de places, et post qui est aussi un dictionnaire de places. Dictionnaires, parce que chaque arc est associé à un nombre entier, le nombre de fois qu’il existe (on peut dire que c’est un multi-ensemble d’arcs ; là, je deviens dangereusement bourbakiste !).

Pour les arcs inhibiteurs, j’ai fait un peu plus simple : un petit raisonnement logique m’a convaincu qu’il est inutile d’avoir plusieurs copies d’un arc inhibiteur, donc j’ai opté pour un dictionnaire sans valeurs, autrement dit, un ensemble.

Moteur de recherche
MathémaTICE est un projet
en collaboration avec
Suivre la vie du site Flux RSS 2.0  |  Espace de rédaction  |  Nous contacter  |  Site réalisé avec: SPIP  |  N° ISSN 2109-9197