Mathématice, intégration des Tice dans l'enseignement des mathématiques  
Sommaire > N°74 - mars 2021 > Xcas en mode examen sur TI Nspire Cx
Xcas en mode examen sur TI Nspire Cx
Mis en ligne le 27 février 2021

Voici un courriel de Bernard Parisse, que nous portons bien volontiers à la connaissance des lecteurs de MathémaTICE.

Bonjour,

Ce mail pour vous informer que je pense publier d’ici début mars une version de Xcas+MicroPython pour les calculatrices TI Nspire CX qui restera accessible en mode examen, en conformité avec la réglementation (https://tiplanet.org/modules/archives/downloads2/1575640349/Calculatrices_examens_specifications_techniques.pdf).
J’explique ma démarche dans la suite de ce mail un peu long, je vous prie de bien vouloir m’en excuser.

Le contexte est le suivant : le mode examen a pour objectif d’empêcher les candidats à un examen ou à un concours d’accéder à des documents personnels ou des notes personnalisant une application, mais de ce fait il bloque aussi les programmes non fournis par le constructeur que des candidats pourraient rajouter sur leur calculatrice pour accéder à des fonctionnalités disponibles sur des modèles plus onéreux ou/et plus récents, ce qui permet aux constructeurs de segmenter le marché et forcer le renouvellement du parc de calculatrices au détriment du marché d’occasion. On observe ainsi que le calcul formel n’est disponible que sur les modèles haut de gamme : TI Nspire CX II CAS, Casio Classpad, HP Prime, tous à plus de 100 euros.

Plus précisément chez TI :

  • le même matériel est vendu 160 ou 130 euros selon qu’il s’agit d’un modèle CAS ou non
  • une mise à jour pour programmer en Python a été publiée uniquement pour les modèles CX II plus récents, et pas pour les CX plus anciens.

Xcas fait partie de la liste des logiciels autorisé aux oraux des concours du capes, de l’agrégation interne et externe de mathématiques. Il possède depuis peu son propre interpréteur Python. Xcas est intégré par le constructeur HP sur les calculatrices HP Prime. Il est également disponible mais comme une application non fournie par le constructeur sur les calculatrices TI Nspire CX et CX II (modèles CAS ou non CAS), Numworks N0110, Casio Graph 90e et 35eii. De ce fait, Xcas n’est actuellement pas accessible en mode examen sur les calculatrices TI et Casio contrairement aux calculatrices HP, alors qu’en dehors du mode examen, les élèves qui installent Xcas sur une Casio Graph 35eii (à 65 euros) ou sur une TI Nspire CX peuvent disposer de calcul formel et de la programmation en Python.

Comme je trouve anormal que les constructeurs profitent de la réglementation du mode examen pour accroitre leurs marges, j’ai contacté TI, Casio et Numworks pour rendre Xcas compatible avec leur mode examen. Pour l’instant sans succès, probablement parce que cela va a l’encontre de leurs intérêts commerciaux, mais aussi je pense parce qu’ils ne veulent pas prendre le risque de certifier un logiciel tiers vis-à-vis de l’éducation nationale ou des équivalents à l’étranger. J’ai donc appliqué le droit à l’interopérabilité des logiciels pour rendre Xcas compatible indépendamment des constructeurs, ce que j’ai réussi à faire sur les TI Nspire CX (CAS ou non CAS).
Techniquement, le mode examen compatible Xcas est celui de TI mais les ressources nécessaires à l’exécution de Xcas sont testées (en comparant leurs empreintes sha256 avec une liste d’empreintes autorisées, liste cryptée par une clef RSA2048) et ne sont pas effacées lors du passage en mode examen. Ce mode est un peu plus lent à mettre en oeuvre (1 à 2 minutes) car il faut calculer les empreintes des ressources autorisées à persister en mode examen. Il est techniquement aussi difficile à contourner que le mode du constructeur non modifié. Si certains d’entre vous souhaitent en tester la fiabilité avant publication, je peux bien sur leur en envoyer une version.

Un des intérêts de ce mode examen est qu’il est très facile pour le possesseur de la clé RSA2048 (actuellement moi seul la possède) de rajouter des ressources autorisées, sa généralisation à d’autres modèles pourrait donner à l’éducation nationale un moyen de contrôler elle-même les ressources autorisées aux examens et concours, plutôt que de laisser les constructeurs décider eux-mêmes en fonction de leurs intérêts commerciaux ou/et de la politique éducative d’autres états.

Je suis à votre disposition si vous souhaitez des renseignements complémentaires.

Bien cordialement,
Bernard Parisse

Ressources actuellement disponibles pour installer Xcas pour calculatrices Casio, Numworks, et TI (version non compatible avec le mode examen) : https://www-fourier.univ-grenoble-alpes.fr/~parisse/install_fr#casio

Moteur de recherche
MathémaTICE est un projet
en collaboration avec
Suivre la vie du site Flux RSS 2.0  |  Espace de rédaction  |  Nous contacter  |  Site réalisé avec: SPIP  |  N° ISSN 2109-9197