Mathématice, intégration des Tice dans l'enseignement des mathématiques  
Sommaire > N°74 - mars 2021 > Télé-séminaire international des IREM : vendredi (...)
Télé-séminaire international des IREM : vendredi 5 février 2021
Mis en ligne le 1er février 2021

Le prochain télé-séminaire, proposé par Sonia Ben Nejma, se déroulera : 

Vendredi 5 février 2021, 17h-18h (heure de Paris)

Connexion à partir de 16h30

http://www.univ-irem.fr/spip.php?article1316 

http://bigbluebutton3.imj-prg.fr/b/chr-hn6-p97 (L’enregistrement du télé-séminaire est accessible à cette adresse)

Oratrice : Sonia Ben Nejma, docteur en didactique des mathématiques, Université Paris-Diderot et Université de Tunis
Maitre-assistante (Université de Carthage)-Laboratoire de recherche LaRINA, Faculté des sciences de Bizere, -Tunisie

Fichier calendrierlien vers la téléconférence à partir de 16h30 (Merci à l’IMJ-PRG pour l’hébergement)

Les effets d’une transition langagière sur l’activité de modélisation algébrique : l’exemple du système institutionnel tunisien

Résumé : Dans le système éducatif tunisien, la transition collège/lycée (14-16 ans) s’accompagne d’un changement de langue dans l’enseignement des disciplines scientifiques. C’est à partir de la 1ère année du secondaire que le français, langue seconde, commence à assumer son rôle de langue véhiculaire en mathématiques. Cette transition langagière pose un problème à la plupart des élèves ayant suivi leurs études en langue arabe, en particulier, pour résoudre des problèmes contextualisés. Ce biculturalisme aussi complémentaire que fécond, même s’il caractérise aujourd’hui la spécificité de plusieurs systèmes éducatifs, interroge l’impact d’une perturbation linguistique sur les processus cognitifs à l’œuvre dans les pratiques de modélisation en mathématiques. En effet, une telle activité repose à la fois sur le développement de compétences interdisciplinaires dont une maitrise suffisante de la langue prise par les énoncés et une capacité à s’adapter aux différentes représentations convoquées par les registres sémiotiques en jeu. Deux dimensions d’analyse sont donc considérées dans cette étude, une dimension linguistique qui aborde quelques caractéristiques des langues arabe et française et une dimension sémiotique qui s’organise autour des conversions inter et intra-registres dans l’activité de modélisation algébrique. Cette étude est exemplifiée par des résultats obtenus à la suite d’un questionnaire comportant des problèmes similaires, formulés dans les deux langues et destinés à des élèves de 9ème année et de 1ère année du secondaire.

En vous souhaitant une bonne semaine et en espérant que vous pourrez rejoindre cette télé-conférence,

Bien cordialement 

Madame BAHEUX Carole
pour la Coordination de la Commission Internationale Inter IREM

Moteur de recherche
MathémaTICE est un projet
en collaboration avec
Suivre la vie du site Flux RSS 2.0  |  Espace de rédaction  |  Nous contacter  |  Site réalisé avec: SPIP  |  N° ISSN 2109-9197