Mathématice, intégration des Tice dans l'enseignement des mathématiques  
Sommaire > N°71 - Septembre 2020 > Les "jobs à la con" sont partout (et c’est à ça (...)
Les "jobs à la con" sont partout (et c’est à ça qu’on les reconnaît…)
Mis en ligne le 6 septembre 2020

"Mon travail a-t-il un sens ?" Cette question de plus en plus courante cristallise le malaise croissant d’une société où le travail perd en valeur et où se multiplient les "jobs à la con". Pour en parler, l’anthropologue David Graeber.

En 2013, dans un article paru dans le magazine Strike, David Graeber nous alertait sur la multiplication des « Job à la con », ces emplois rémunérés inutiles, superflus et néfastes, au point que même les salariés qui les occupent ne parviennent pas à en justifier l’existence, en particulier lorsqu’on les compare à des professions comme celles du professeur ou de l’infirmière, moins bien payés en dépit de leur importance.

David Graeber avait ouvert sans le savoir les vannes d’un malaise de plus en plus présent dans le monde du travail.

Les métiers de l’enseignement échappent-ils à la perte de sens ?

C’est une émission de France Culture

Moteur de recherche
MathémaTICE est un projet
en collaboration avec
Suivre la vie du site Flux RSS 2.0  |  Espace de rédaction  |  Nous contacter  |  Site réalisé avec: SPIP  |  N° ISSN 2109-9197