Mathématice, intégration des Tice dans l'enseignement des mathématiques  
Sommaire > N°67 - Novembre 2019 > Veut-on dégoûter les élèves de faire des maths (...)
Veut-on dégoûter les élèves de faire des maths ?
Mis en ligne le 21 octobre 2019

Le nouveau président de l’APMEP Sébastien Planchenault pose la question et y répond sans ambiguïté, dans le Café Pédagogique.

"L’année des maths" c’est l’enterrement des maths : une fête avant la mort". La formule de Sébastien Planchenault, le nouveau président de l’Apmep, l’association des professeurs de maths, est forte. Elle souligne l’écart entre la célébration des maths au niveau ministériel et ce que vivent les enseignants sur le terrain. Sébastien Planchenault revient sur les réformes des lycées et les difficultés rencontrées par les professeurs au lycée et au collège.

Accéder à l’article.

Moteur de recherche
MathémaTICE est un projet
en collaboration avec
Suivre la vie du site Flux RSS 2.0  |  Espace de rédaction  |  Nous contacter  |  Site réalisé avec: SPIP  |  N° ISSN 2109-9197