Mathématice, intégration des Tice dans l'enseignement des mathématiques  
Sommaire > N°67 - Novembre 2019 > Au secours, mon patron est un algorithme
Au secours, mon patron est un algorithme
Mis en ligne le 28 octobre 2019

Aux chantres de l’IA, nous dédions cette émission, à la rencontre des soutiers qui l’alimentent... Le cynisme et le mépris des Gafa ont-ils des limites ?

Un repas livré en un clic, des amis à portée d’écran, des robots au service de l’homme : Google, Facebook, Uber... ont révolutionné la vie de centaines de millions de personnes. Mais ce monde merveilleux de la "tech" cache une réalité beaucoup moins reluisante.

Avec ce nouveau numéro du magazine "Cash Investigation", présenté par Elise Lucet, on découvre que pour faire tourner leurs applications, ces géants de l’économie numérique emploient une armée de petites mains invisibles. Des travailleurs jetables, sous-payés, sans contrat de travail et sans protection sociale.

La journaliste Sandrine Rigaud est partie à la rencontre de ces forçats du digital qui alimentent, partout dans le monde et pour quelques centimes la tâche, les systèmes d’intelligence artificielle.

Comment les rois de la "foodtech" poussent-ils leurs livreurs à pédaler toujours plus vite, aux ordres de ces algorithmes, pour livrer pizzas et burgers ? Des jobs où le risque n’a rien de virtuel.

"Cash" est également allé voir dans quelles conditions travaillent les nettoyeurs du Net, ceux qu’on appelle les modérateurs de contenus.

Après avoir vu cette enquête, impossible de regarder de la même façon toutes les applications qui tournent au quotidien sur votre téléphone portable…

Accéder à la vidéo
Voir aussi les temps forts de l’émission, en bas de page précédente.

Moteur de recherche
MathémaTICE est un projet
en collaboration avec
Suivre la vie du site Flux RSS 2.0  |  Espace de rédaction  |  Nous contacter  |  Site réalisé avec: SPIP  |  N° ISSN 2109-9197