Mathématice, intégration des Tice dans l'enseignement des mathématiques  
Sommaire > N°64 - Mars 2019 > Jean-Michel Blanquer et Frédérique Vidal (...)
Jean-Michel Blanquer et Frédérique Vidal annoncent officiellement un concours enseignant en M2 pour mars-avril 2022
Mis en ligne le 21 février 2019

Lors d’une réunion multilatérale, le 20 février 2019, Jean-Michel Blanquer, aux côtés de Frédérique Vidal, annonce aux organisations syndicales que le concours enseignant se tiendra "d’un seul bloc" durant l’année de M2. Cette réforme est prévue pour 2022 "afin de laisser le temps aux équipes", selon Franck Loureiro du Sgen, présent à cette réunion.

Le nouveau concours enseignant se tiendra en fin de M2 et la première session aurait lieu en mars-avril 2022, annonce Jean-Michel Blanquer aux organisations syndicales lors d’une réunion multilatérale organisée par le MEN et le MESRI le 20 février 2019. Le concours se fera en "un seul bloc", selon des propos du DGRH Édouard Geffray, présent à la réunion également, et que rapporte Franck Loureiro, présent à cette réunion. La mise en place de cette réforme pour l’année 2022 "laisse le temps aux équipes" des Espé, selon le représentant du Sgen. Jean-Michel Blanquer avait, devant les députés, déclaré que le concours enseignant avait vocation à se dérouler en M2.

Alors que le projet de loi Pour une école de la confiance qui réforme les Espé a été voté à l’Assemblée nationale, des textes modifiant les masters Meef vont être examinés au CTMEN le 21 février et au Cneser le lendemain.

Concernant le contenu des masters Meef, Franck Loureiro rapporte que Frédérique Vidal a indiqué que les nouvelles maquettes "devront être effectives à la rentrée 2020, ce qui laisse du temps pour que les équipes s’emparent de la réforme". "Il faut revoir en profondeur les contenus des masters Meef pour les rendre vraiment professionnalisant et faire un concours lui aussi très professionnel".

Des questions subsistent : quelles épreuves à ce nouveau concours ? Quelle période de stage lors du master et après le M2, lors de l’année de fonctionnaire stagiaire ? Quel statut et quelle rémunération pour les étudiants ? Quid des AED dont le prérecrutement vient d’être voté à l’Assemblée nationale, puisqu’ils doivent, selon le texte actuel, être recrutés en L2 et passer le concours en M1.

Pour le réseau des Espé, placer le concours enseignant en M2 implique "une révision complète des épreuves", et correspond en outre à un retour en arrière de cinq ans, selon sa présidente Brigitte Marin. Plusieurs organisations syndicales ont exprimé leurs craintes quant à la situation des étudiants une fois le concours obtenu.

Moteur de recherche
MathémaTICE est un projet
en collaboration avec
Suivre la vie du site Flux RSS 2.0  |  Espace de rédaction  |  Nous contacter  |  Site réalisé avec: SPIP  |  N° ISSN 2109-9197