Mathématice, intégration des Tice dans l'enseignement des mathématiques  
Sommaire > N°64 - Mars 2019 > LHC, pour quelques kilomètres de plus
LHC, pour quelques kilomètres de plus
Mis en ligne le 30 janvier 2019

Toujours plus puissant, toujours plus grand. Ce pourrait être la devise du CERN qui, depuis la seconde moitié du XXème siècle, ne cesse de repousser les limites technologiques de ses accélérateurs de particules.

Depuis le Synchro-Cyclotron de 1957, le LEP, le Large Electron Positron Collider de 1989 qui a permis de confirmer l’interaction électrofaible, puis le LHC, le Grand Collisionneur de Hadrons inauguré en 2008, et l’observation du Boson de Higgs.

La prochaine étape devrait être le FCC, pour Future Circular Collider, un accélérateur de particules circulaire donc, de 100 km de diamètre - là où le LHC n’en fait “que” 27, un accélérateur dont on espère qu’il permettra de bousculer les limites du modèle standard de la physique des particules.

Retour sur les grands accélérateurs de particules, au CERN, près de Genève.

C’est une émission de France Culture (La Méthode Scientifique)

Accéder à l’émission

Moteur de recherche
MathémaTICE est un projet
en collaboration avec
Suivre la vie du site Flux RSS 2.0  |  Espace de rédaction  |  Nous contacter  |  Site réalisé avec: SPIP  |  N° ISSN 2109-9197