Mathématice, intégration des Tice dans l'enseignement des mathématiques  
Sommaire > N°61 - Septembre 2018 > Le "populisme" est-il fils de la révolution (...)
Le "populisme" est-il fils de la révolution numérique ?
Mis en ligne le 4 septembre 2018

Entre dictature des algorithmes et robotisation des esprits, le « nouveau monde » - produit de 50 ans de bouleversements sur tous les plans - pourrait mal tourner. Face à la mondialisation et aux diverses crises qu’on lui attribue, face aux bouleversements de la révolution numérique, une angoisse naît, diffuse et globale, dont le populisme serait l’expression.

  • Il n’y a que 5% des Français aujourd’hui qui souhaitent vivre dans l’avenir. (…) C’est la grande rupture avec les sixties où il y avait une impatience du futur (Daniel Cohen).

De crise en crise et de rupture en rupture, entre la révolution de la jeunesse et les oppositions idéologiques, on a ainsi assisté à la chute de la civilisation industrielle au profit d’une société numérique riche de nouveaux enjeux et porteuse de nouvelles peurs, mais aussi de nouvelles possibilités.

  • Il s’agit de comprendre où nous entraîne cette société postindustrielle (…) La société qui lui succède est une société de services où l’humain travaille l’humain lui-même (Daniel Cohen).

C’est une émission de France Culture, avec l’économiste Daniel Cohen, directeur du département d’économie de l’ENS, qui publie un essai de réaction et de critique sociale : Il faut dire que les temps ont changé... chronique fiévreuse d’une mutation qui inquiète chez Albin Michel (2018).

Accéder à l’émission

Moteur de recherche
MathémaTICE est un projet
en collaboration avec
Suivre la vie du site Flux RSS 2.0  |  Espace de rédaction  |  Nous contacter  |  Site réalisé avec: SPIP  |  N° ISSN 2109-9197