Mathématice, intégration des Tice dans l'enseignement des mathématiques  
Sommaire > N°59 - Mars 2018 > Une nouvelle version JavaScript de MathGraph32
Une nouvelle version JavaScript de MathGraph32
Mis en ligne le 8 février 2018

Son créateur, Yves Biton, la présente et apporte diverses précisions :

"Je pense qu’on peut maintenant annoncer officiellement la sortie de la nouvelle version JavaScript de MathGraph32. Il s’agit d’une réécriture complète du logiciel.

A terme, la version Java sera abandonnée.

Seule limitation de la version actuelle : la gestion et la création des macro-constructions n’est pas encore implémentée (mais ce devrait être prêt dans quelques semaines).

La version Java et la version JavaScript produisent toutes les deux des fichiers de suffixe mgj compatibles entre elles (l’une peut ouvrir les fichiers créés par l’autre).

Avantages de cette version JavaScript :

  • Plus besoin d’avoir Java installé sur la machine ;
  • J’ai amélioré l’ergonomie du logiciel. Il n’ y a plus aucun menu. Tout fonctionne avec des icônes qui peuvent directement lancer un outil ou ouvrir des boîtes de dialogue permettant d’autres choix ;
  • Si on agrandit la taille de la fenêtre (pour la version installable), au prochain démarrage, toute l’interface s’agrandit (en particulier les icônes) ;
  • La version installable et la version en ligne fonctionnent avec le même moteur JavaScript et donc le rendu est le même en ligne et hors ligne ;
  • La version en ligne fonctionne aussi sur périphérique tactile (tablette) ;
  • Les figures sont créées en vectoriel (contrairement aux logiciels concurrents). Les figures sont ainsi plus "jolies" ;
  • On peut exporter directement la figure dans le presse papier en spécifiant une longueur en cm pour la longueur unité de la figure (si elle en a une) ;
  • On peut utiliser quatre niveaux de fonctionnement prédéfinis et même personnaliser les outils disponibles au démarrage ;
  • On peut choisir la figure affichée par défaut au démarrage (Figure sans repère avec longueur unité, Figure avec repère orthonormal quadrillé ou pointillé) ;
  • Dans le choix des options, on peut demander d’utiliser au démarrage un mode "dys". On a alors au démarrage :
    • Une épaisseur de ligne par défaut de 2 pixels et le style de point est un gros "rond".
    • La création de point libre au clic sur un endroit vide est désactivée au démarrage (il y a une icône permettant de basculer ente les deux modes) ;
    • Les flèches pour dérouler les barres d’icônes sont plus larges ;
    • Les indications sur la figure sont plus grosses ;

A préciser qu’une aide en ligne est disponible (touche de fonction F1 ou clic sur l’icône point d’interrogation).

Pour une utilisation en ligne, je conseille le navigateur Chrome qui donne les figures les plus fluides mais cela fonctionne aussi dans les autres navigateurs récents.

Pour tester cette version en ligne : https://www.mathgraph32.org/spip.php?article577 (rappeler que Ctrl+ permet de zoomer dans le navigateur et ainsi d’agrandir l’interface de l’application en ligne).

Pour installer cette version (La version Mac vient elle aussi d’être mise en ligne) :
https://www.mathgraph32.org/spip.php?article65

Pour des vidéos de présentation (rappeler qu’on peut pauser sur la vidéo) :
https://www.mathgraph32.org/spip.php?rubrique20 (Je conseille de commencer par les tutoriels 1, 2 et 3). Un double clic sur la vidéo la fait passer en plein écran.

Que les utilisateurs n’hésitent pas à me contacter en cas de problème : Cliquer sur Contact en haut de la page d’accueil du site du logiciel : https://www.mathgraph32.org"

Moteur de recherche
MathémaTICE est un projet
en collaboration avec
Suivre la vie du site Flux RSS 2.0  |  Espace de rédaction  |  Nous contacter  |  Site réalisé avec: SPIP  |  N° ISSN 2109-9197