Mathématice, intégration des Tice dans l'enseignement des mathématiques  
Sommaire > N°53 - janvier 2017 > Blockly, l’avenir de Scratch ?
Blockly, l’avenir de Scratch ?
Mis en ligne le 12 décembre 2016

Pour enseigner la programmation visuelle au collège dans un cadre mathématique, le Ministère de l’Education Nationale encourage fortement l’utilisation de Scratch, au détriment d’alternatives libres comme Blockly [1]. Il est donc cocasse de constater que Scratch 3.0, la future version de Scratch actuellement en développement (voir démo ), est programmée à partir du code source de Blockly !

Les raisons de ce choix sont expliquées sur http://blockly.technologiescollege.fr/, un site qui s’intéresse à l’utilisation de Blockly à des fins éducatives. Ce site s’adresse avant tout à des enseignants de technologie, mais il peut aussi intéresser des enseignants de mathématiques soucieux de collaborer avec eux.

BlocksCAD, une extension de Blockly permettant de modéliser dans l’espace et d’exporter au format des imprimantes 3D, intéressera peut-être plus particulièrement les enseignants de mathématiques à cause de sa thématique géométrique. Une étude de cas proposée par Daniel Pers est disponible ici.

Post-Scriptum :

[1Pour mémoire, plusieurs extensions mathématiques de Blockly (Sofus, Xcas et DGPad) ont été présentées dans des articles de MathémaTICE (rechercher).

Moteur de recherche
MathémaTICE est un projet
en collaboration avec
Suivre la vie du site Flux RSS 2.0  |  Espace de rédaction  |  Nous contacter  |  Site réalisé avec: SPIP  |  N° ISSN 2109-9197