Mathématice, intégration des Tice dans l'enseignement des mathématiques  
Sommaire > N°51-septembre 2016-Numéro spécial > Smartphone, faut-il décréter l’état d’urgence (...)
Smartphone, faut-il décréter l’état d’urgence ?
Mis en ligne le 14 septembre 2016

Sommes-nous les proies de cet objet dont nos mains se détachent si difficilement ? La Grande Table de France Culture propose une discussion avec Maurizio Ferraris et Frédérique Toudoire-Surlapierre autour de l’aliénation des smartphones sur ses consommateurs ainsi que son poids au sein de notre société.

Dans "Mobilisation totale", le philosophe italien Maurizio Ferraris propose une réflexion sur la capacité de nos téléphones portables à nous asservir. La sollicitation permanente de cet objet se transforme selon lui en un véritable dispositif de mobilisation. Ce dernier aboutit à une diminution de notre liberté et à une forme de militarisation de la société. L’essai de Frédérique Toudoire-Surlapierre "Téléphonez-moi : la revanche d’Echo", propose une réflexion sur le téléphone et les rapports que le monde contemporain entretient avec lui : passionnels ou conflictuels, introspectifs ou expansifs.

Accéder à l’émission

Moteur de recherche
MathémaTICE est un projet
en collaboration avec
Suivre la vie du site Flux RSS 2.0  |  Espace de rédaction  |  Nous contacter  |  Site réalisé avec: SPIP  |  N° ISSN 2109-9197