Mathématice, intégration des Tice dans l'enseignement des mathématiques  
Sommaire > N°51-septembre 2016-Numéro spécial > Deux sites autour de Scratch et du codage en (...)
Deux sites autour de Scratch et du codage en Collège
Mis en ligne le 20 juin 2016

Extrait d’un débat en comité de rédaction de MathémaTICE. Anne Héam écrit :

1°) Lors d’une journée de l’APMEP, j’ai découvert Max Thiébaud et le travail fait entre des CAP et des CM2, et entre des CM2 et des secondes en scratch.

Je trouve ce travail très intéressant.
Les CM2 ne sont venus que 2 matinées au lycée. Dans leur code, il y a des boucles et des messages entre objets, il me semble que c’est bien en si peu de temps. Le programme couvre une grande partie de ce qui est attendu en cycle 4 :

  • Décomposer un problème en sous-problèmes afin de structurer un programme ; reconnaître des schémas.
  • Écrire, mettre au point (tester, corriger) et exécuter un programme en réponse à un problème donné.
  • Écrire un programme dans lequel des actions sont déclenchées par des événements extérieurs.
  • Programmer des scripts se déroulant en parallèle.
     » Notions d’algorithme et de programme.
     » Notion de variable informatique.
     » Déclenchement d’une action par un événement, séquences d’instructions, boucles, instructions conditionnelles.

2°) Un autre travail qui a attiré mon attention est celui de William Laidet, notamment la partie consacrée à Scratch, mais tout le site est intéressant.

J’ai bien aimé la présentation de scratch (attention, elle comporte 6 pages) et les missions qui sont proposées après les vidéos.

Même si ce n’est pas parfait, je trouve que les problèmes proposés sont raisonnables.

Pour le nombre mystère, effectivement en 3 coups on ne peut pas toujours gagner même avec la bonne stratégie mais c’est une extension que l’on peut proposer. En cinquième, doit-on obligatoirement parler de dichotomie ? Cela ne me choque pas qu’on ne le fasse pas, vu qu’il me semble que ce n’est introduit qu’en seconde.

J’apprécie dans ce site la part qui est faite aux travaux des élèves. Les tutoriels des élèves sont loin d’être parfaits, mais je trouve que c’est une activité intéressante et formatrice.

On l’aura compris entre les lignes du plaidoyer d’Anne, certains membres du comité de rédaction ont été moins enthousiastes : les lecteurs se feront eux-mêmes une idée de ces deux démarches en les testant et en les améliorant ! Et en signalant aux auteurs des sites leurs suggestions et leurs critiques.

Moteur de recherche
MathémaTICE est un projet
en collaboration avec
Suivre la vie du site Flux RSS 2.0  |  Espace de rédaction  |  Nous contacter  |  Site réalisé avec: SPIP  |  N° ISSN 2109-9197