Mathématice, intégration des Tice dans l'enseignement des mathématiques  
Sommaire > N°59 - En cours d’élaboration - Mars 2018 > Infini, quand l’homme apprit à compter (...)
Infini, quand l’homme apprit à compter au-delà
Mis en ligne le 16 janvier 2018

Comment l’Homme a t-il appréhendé le concept d’infini au cours de l’histoire ? Les savants constatent dès l’Antiquité que cette notion génère beaucoup de paradoxes. Lesquels ? L’infini existe-t-il ? Y a t-il un seul ou plusieurs infinis ? S’il y en a plusieurs, comment les distinguer et les comparer ?

Lorsque David Hilbert exposa au deuxième congrès international des mathématiciens, à Paris en 1900, sa liste de 23 problèmes à résoudre pour le XXème siècle, il mit en première position le problème suivant : existe-t-il des types d’infinis de tailles intermédiaires entre celle de l’ensemble des nombres entiers naturels, et celle des nombres réels, plus grand ?

Les infinis continuent à être un casse-tête pour les mathématiciens, depuis leur formalisation dans l’antiquité, jusqu’à Georg Cantor, disparu le 6 janvier 1917, il y a 100 ans samedi dernier.

C’est une émission de France Culture (La méthode scientifique).

Accéder à l’émission

Moteur de recherche
MathémaTICE est un projet
en collaboration avec
Suivre la vie du site Flux RSS 2.0  |  Espace de rédaction  |  Nous contacter  |  Site réalisé avec: SPIP  |  N° ISSN 2109-9197